La fabrication d'une carte relève d'un long processus qui fait intervenir des expertises et de nombreux savoir-faire.
Découvrez les différentes étapes de la fabrication d'une carte à l'IGN.
La photo aérienne
Pour fabriquer une carte, la photographie aérienne reste la première source d’information. Contrairement à une idée reçue, la cartographie n’est pas réalisée à partir des satellites : A 800 km du sol, leurs photos n’offrent qu’une faible résolution quand celle d’une photo aérienne atteint 10 cm par pixel.

Investigation sur le terrain
Cependant, un grand nombre d’éléments ne sont pas visibles sur les photos. Un topographe va donc partir sur le terrain pour collecter ces informations.

Compilation des données
 A partir de l’ancienne carte le cartographe saisis les informations transmises par les topographes et complète la carte : Nouvelles routes, nouvelles constructions, chemins disparus, tout y passe !

Traitements
Certains traitements de la carte sont manuels, d’autres automatiques. Ils permettent de modifier les données afin de donner plus de sens à la carte.

Validation de la carte et impression
Avant de passer à l’impression, cette carte doit être validée par tous les acteurs qui ont contribué à sa réalisation.
 Le cadre, la légende et la couverture sont assemblés à l’aide du logiciel Mercator.

EN vidéo Découvre les secrets de leur fabrication.

 
Top